* . * COULEURS & HARMONIE * . *

* . * COULEURS  &  HARMONIE * . *

La leçon la plus importante de la vie…

tite boule.jpg

 

Clic S/ Image pour retour à la liste

Le secret de la réussite est d'apprendre

à se servir de la douleur et du plaisir,

au lieu de laisser la douleur et le plaisir se servir de vous.

En agissant ainsi, vous contrôlez votre vie.

Sinon, c'est votre vie qui vous contrôle.

 

Anthony Robbins

 

Donald Trump et Mère Teresa sont mus par une force tout à fait identique ! Il est vrai qu'il n'y a pas 2 êtres plus différents.

 

Il est vrai aussi que ces 2 personnes professent des valeurs diamétralement opposées, mais toutes deux sont gouvernées par la douleur et le plaisir. Leur vie est déterminée par ce qu'il leur procure plaisir et souffrance. La leçon la plus importante que nous puissions apprendre de la vie est de découvrir nos sources de plaisir et de souffrance. Cette leçon est différente pour chacun d'entre nous et c'est ce qui explique pourquoi nos comportements le sont également.

 

Quels sont les motifs qui ont gouverné Donald Trump toute sa vie ? Il éprouve le plaisir e posséder les yachts les plus gros et les plus chers, d'acheter des édifices les plus extravagants, en négociant les ententes les plus rusées, bref, en accumulant les jouets les plus gros et les meilleurs. Aussi, à quoi a-t-il appris à lier la douleur ? Lors d'interviews, il a révélé que rien ne le faisait plus souffrir dans la vie que d'arriver second dans quoi que ce soit ; pour lui, cela équivalait à un échec. En fait, sa plus grande soif de réussite provient de l'effort qu'il met à éviter cette douleur. Celle-ci est une source de motivation beaucoup plus puissante que la recherche de plaisir. Bon nombre de ses concurrents se sont grandement réjouis de la souffrance que causa à Trump l'effondrement d'une grande partie de son empire financier. Plutôt que de le juger, vous ou quiconque, il est préférable d'essayer de comprendre ce qui motive ses actes et de manifester de la compassion pour sa réelle souffrance.

 

 

Considérez maintenant Mère Teresa. Voilà une femme qui est si profondément engagée dans son action que la souffrance des autres la blesse. Elle souffre de voir l'injustice du système de castes indien. Elle a découvert qu'en s'efforçant d'aider les autres, elle apaisait leurs souffrances de même que la sienne. Mère Teresa a trouvé un sens profond à sa vie dans l'un des quartiers les plus pauvres de Calcutta : la Cité de la joie, qui croule sous des milliers de réfugiés affamés et malades. Pour elle, le plaisir c'est peut-être de marcher dans la boue, des eaux usées et la fange jusqu'aux genoux pour se rendre dans une hutte sordide et soigner les bébés et les enfants dont les minuscules corps sont ravagés par le choléra et dysenterie. Elle est gouvernée par le puissant sentiment qu'aider les autres à sortir de leur misère allège sa propre souffrance, qu'en les aidant à améliorer leurs conditions de vie - en leur faisant plaisir - elle se fera plaisir à elle-même. Elle a appris que se donner aux autres est le plus grand bien que l'on puisse se faire ; cela donne un sens à sa vie.

 

 

Bien que la plupart d'entre nous associent difficilement la sublime humilité de Mère Teresa au matérialisme de Donald Trump, il ne faut pas oublier que ces 2 êtres ont façonné leur avenir sur ce qui les engage dans plaisir et douleur. Il est sûr que leurs antécédents et leur milieu ont joué un rôle dans ces choix mais, en dernier ressort, ils ont décidé consciemment ce pour quoi ils devaient se punir ou se récompenser...



04/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres