* . * COULEURS & HARMONIE * . *

* . * COULEURS  &  HARMONIE * . *

Géobiologie.

         La géobiologie  est l'étude des éléments du sol : lignes telluriques,  cours d'eau souterrains, failles qui ont une influence sur le « vivant » (plantes, arbres, animaux & êtres humains).

 

Depuis bien des années, des physiciens, docteurs & radiesthésistes ont mis en évidence une certaine influence du sol ou d'un lieu sur la croissance ou le comportement d'une plante, d'un arbre, d'un animal ou de l'homme.

 

Dans la pratique proche, les noms de HARMANN & CURRY ont signalé la présence de différents réseaux électromagnétiques.

 

Le réseau « Hartmann » : maillage cardinal, en moyenne 2 m nord-sud et 2.5 m est-ouest (type filet de pêcheur à larges mailles sur l'ensemble de la planète et se ressentant même au plus haut de nos immeubles). Largeur des lignes : 20 cm.

 

Le réseau « Curry » : en diagonale du précédent mais avec des espacements irréguliers. Largeur des lignes : 30 à 40 cm.

 

De nombreux animaux évitent ces lignes : chiens, bovins, chevaux, porcs, chevreuils, cerfs, sangliers…

Certains s'y reposent … les chats.

Ou encore s'y installent… les fourmis & les hirondelles !

 

Quant à l'homme, il doit éviter la station prolongée à ces emplacements. Aussi le lit est t-il l'objet que l'on doit installer avec le plus grand soin sans oublier le poste de travail, le fauteuil TV…

 

En conclusion, retenons que tout élément vivant placé à la verticale des croisements de ligne ou « nœud » va se retrouver « fragilisé » à plus ou moins long terme.

Soyons surtout attentifs aux plantations ou emplacements de longue durée (arbustes, arbres, ruches, clapiers…).

 

Il faut accepter l'évidence que la terre est un organisme vivant, que ces lignes de réseau ne sont pas stables et qu'elles ont tendance à se déformer. Le Docteur Hartmann a même un jour, relevé un maillage de 10 cm de côté ! Et, dans l'autre cas, on a même vu les dimensions de cette maille s'enfler jusqu'à 4 mètres.

 

Il en est de même pour la largeur du réseau qui a déjà été mesurée avec des déformations pouvant atteindre 80 cm, après notamment des explosions atomiques souterraines. Non seulement le réseau se déforme, mais il faut savoir qu'il ne se déroule pas sur la terre d'une manière uniforme. Les mailles tournent et peuvent même se diviser.

 

De plus, sur le plan vertical, le réseau ne monte pas en altitude d'une manière rectiligne. Et il faut en plus accepter le fait que le réseau bouge sous l'influence des planètes, ou de la lune. C'est très vérifiable au bord e la mer, à l'heure du changement de marée.

 

Or, l'on sait qu'un croisement de deux lignes de réseau est particulièrement nocif et fortement pathogène, quand elles se trouvent à la verticale d'un ou de plusieurs courants d'eau souterrain ou de failles de terrain. Ces points sont appelés géopathogènes et sont à la source, s'ils ne sont pas maîtrisés, de nombreuses maladies graves, de cancers & d'affections cardio-vasculaires entre autres.

 

L'utilisation des réseaux telluriques était particulièrement connue des anciens, non seulement pour construire les maisons, mais surtout pour bâtir un temple ou une église, et l'on sait que c'est sur de tels lieux que, déjà à l'époque néolithique, les hommes érigeaient les dolmens, les menhirs et toutes leurs enceintes sacrées.

 

Tout le monde sait que la matière est de l'énergie condensée et que l'Energie est l'ensemble de toutes les vibrations particulières de l'Univers.

 

Bien avant la redécouverte du docteur Hartmann, tous les bâtisseurs des grandes civilisations connaissaient l'existence du réseau global, aussi bien les Egyptiens, que les Romains, ou que les Chinois qui se servent encore aujourd'hui de l'art millénaire du Feng Shui. Bien entendu, les constructeurs du Moyen Age avaient une connaissance parfaite de ces énergies telluriques...



30/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres