* . * COULEURS & HARMONIE * . *

* . * COULEURS  &  HARMONIE * . *

Le jaune.

  C'est la couleur la plus proche de la lumière… Dans sa plus grande pureté, elle porte toujours en elle la clarté et possède une propriété de gaieté, d'entrain et de douce excitation.

 

J. W. Goethe.

 

Le jaune est une couleur gaie, claire, dilatante, qui partout dans le monde est assimilée au soleil et à sa force dispensatrice de vie.

C'est pourquoi le jaune a été affecté au dieu égyptien Rê et aux  dieux inca et aztèque de la Lumière. L'omniprésence divine, l'intelligence divine pour le monde et pour toutes choses ont toujours trouvé leur expression dans la représentation d'une source lumineuse jaune & rayonnante.

Pour Geothe également, le jaune est la couleur où triomphe la lumière.

Pour Lüscher, le jaune corresponde au besoin fondamental d'épanouissement personnel, à la nostalgie des lointains et de l'espace, de la libération et de la liberté.

 

Le jaune est aussi mis en relation avec la force de la pensée, la mobilité intellectuelle & l'intuition, et même avec l'illumination.

Ce n'est pas seulement sur le plan symbolique que le jaune est le signe du soleil : dans le domaine physique, il renforce aussi la vitalité, stimule les esprits indifférents & résignés.

 

Un environnement teinté de jaune, les rayons lumineux du soleil exercent une action positive sur la soif d'apprendre et la joie au travail, stimulent l'intérêt pour l'environnement.

La couleur du soleil, de l'été et de la lumière est cependant ambivalente et a aussi des significations négatives. On lui attribue par exemple l'envie & la jalousie et, dans une nuance particulièrement criarde, le harcèlement, la violence, la fausseté & la vanité.

Dans la nature, des sécrétions comme le pus, la bile & l'urine sont jaunes avec une tendance au verdâtre. Le jaune, dans ses tons froids & criards, s'exprime dans des maladies comme la jaunisse et les intoxications. Le jaune est parfois mis en relation avec des maladies comme la folie, la schizophrénie et l'épilepsie.

Un exemple célèbre est en Vincent Van Gogh, qui privilégiait le jaune dans sa peinture et en variait les nuances à l'infini. Dans la force rayonnante du jaune, Van Gogh voyait la combustion & la mort.

 

Dans la culture occidentale, on stigmatisait d'une couleur jaune pâle les proscrits et les bannis : juifs, femmes de bourreaux & prostituées au Moyen Age. La coutume était aussi de badigeonner de jaune la porte des traîtres.

 

Cependant, la connotation active, positive, prédomine. En général, on attribue au jaune une plénitude resplendissante, le dynamisme et l'activité. Un jaune très clair est fréquemment l'expression d'une vive intelligence. En psychologie, il indique une bonne relation au père. En revanche, le jaune foncé représente ici une relation perturbée avec le père ou bien, plus généralement, une problématique avec l'autorité.

 

Outre la lumière & l'illumination, le jaune solaire symbolise la croissance et la fécondité. Les premières fleurs jaunes du printemps annoncent une vie nouvelle qui s'éveille et, en même temps, éclairent l'âme. En effet, toute une série de fleurs jaunes ont traditionnellement un effet curatif, en particulier dans l'hypocondrie  et la neurasthénie, comme par exemple les bulbes jaune d'or du lis martagon.

 

En Asie, le jaune, en tant que couleur de la lumière, est sacré. Il est mis en relation aussi bien avec le pouvoir qu'avec la spiritualité. En Chine, la couleur jaune est l'expression de l'  « harmonie du milieu » (chung-ho) et de la félicité. Jusqu'au de ce siècle, il était la couleur de l'empereur & des moines.

 

Dans la symbolique chrétienne, le jaune (ou l'or) est la couleur de la révélation, de l'éternité et de l'immortalité. Le Christ est considéré comme dispensateur de lumière ; l'auréole dorée est signe de sainteté.

Au plan archétypal, le jaune  est la couleur des origines, de la création de la lumière par sa séparation d'avec les ténèbres.

L'attirance du jaune autorise des interprétations variées. Elle peut être considérée comme le symbole de l'intuition, du jaillissement de l'esprit, de la compréhension et du pressentiment dans une grande obscurité ambiante.

 

Souvent, le jaune informe que la personne est sur le point de réorganiser sa vie et de la reprendre en main avec une plus grande détermination. Il exprime une réorientation, la recherche de quelque chose d'autre, le besoin de poursuivre son développement.

Il est frappant de constater que l'usage du jaune revient sans cesse dans les périodes de résolution des conflits, en particulier lorsqu'on se détache de l'instance paternelle intériorisée. Cette phase peut s'accompagner, surtout chez les femmes, de fortes fluctuations de l'humeur, allant de l'euphorie à l'abattement.

Sous une forme particulièrement marquée, le jaune peut même indiquer le combat entre la conscience & l'inconscient, en particulier quand prédominent les contrastes  clair-foncé.

Interprété positivement, le jaune est le signe d'une personnalité équilibrée, possédant une saine conscience de sa propre valeur ; il est le signe d'une ouverture à ce qui est nouveau, de l'élargissement et du développement résolus de la personnalité



29/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres